Atelier 3. Genre, classe, race et… religion ? (23 mars 2018)

Le programme PSL “Agenda pour une sociologie critique des religions” tiendra son troisième atelier le 23 mars 2018 à Paris,  sur le thème Genre, classe, race et… religion ? L’intersectionnalité en questions.

23 mars 2018, 14h-18h

ENS – Salle R2-01

48, bd. Jourdan, 75014 Paris

L’intersectionnalité est un concept convoqué de façon à la fois croissante et hétérogène dans les champs académique et militant. En dépit d’une forte circulation internationale, il fait l’objet d’usages contrastés dans les sciences sociales francophones et anglophones (Chauvin & Jaunait, 2012), tout en suscitant de nombreux débats (McCall, 2005 ; Chauvin & Jaunait, 2015 ; Fassa, Lépinard & Roca i Escoda, 2016). Le concept connaît surtout une expansion certaine, à mesure que le traditionnel triptyque genre/classe/race se voit élargi à l’âge, à la sexualité et à la santé dans certains travaux. Qu’en est-il de la religion ? Des voix se font en effet entendre pour intégrer le religieux aux efforts de théorisation intersectionnelle (Lépinard, 2014 ; Weber, 2015). En rappelant que l’intérêt principal de l’intersectionnalité n’est pas de souscrire à une vision arithmétique et énumérative des formes de domination qui pèsent sur les individus, mais bien plutôt d’étudier l’imbrication des logiques catégorielles (Crenshaw, 2005 ; Ridgeway et Kricheli-Katz, 2013 ; Bentouhami, 2015) ainsi que la consubstantialité des rapports de pouvoir (Kergoat, 2009), cet atelier permettra d’interroger la place du religieux dans les théories intersectionnelles et de revenir sur les défis méthodologiques posés par ces dernières. L’analyse sociologique des religions, appréhendées à la fois comme systèmes normatifs et pratiques sociales quotidiennes, doit permettre de mieux tenir compte de l’importance des religions comme lieu de socialisation et d’incorporation des normes de genre et comme espace social d’expérimentation des rapports de pouvoir. A travers trois interventions qui feront dialoguer réflexion théorique et éléments empiriques, cet atelier propose d’étudier les apports et les limites, pour les sciences sociales des religions, de l’intersectionnalité et de montrer comment l’analyse du religieux pourrait enrichir ces approches intersectionnelles.

Programme de l’après-midi

14h-14h45. Sébastien Chauvin (professeur associé en études genre, CEG, ISS, Université de Lausanne). L’intersectionnalité contre l’intersection.

14h45-15h15. Discussion

15h15-16h. Simona Tersigini (MCF en sociologie, Université Paris Nanterre, Sophiapol). Un esprit pur par un corps pur. Vertu et écueils de la démarche intersectionnelle dans l’analyse du religieux en situation migratoire.

16h-16h30. Discussion

Pause

16h45-17h30. Sophie Rétif (MCF en sociologie, Université Paris Nanterre, IDEHE.S). Enjeux religieux, de classe et de genre dans des associations familiales catholiques.

17h30-18h. Discussion

Discutantes : Gwendoline Malogne-Fer et Juliette Galonnier

Pour télécharger le programme complet, incluant résumés et références bibliographiques, cliquez ici.

Enregistrements du colloque “Religions et classes sociales”

Notre programme « Agenda pour une sociologie critique des religions » a participé au colloque de l’Association française de sciences sociales des religions (AFSR) « Religions et classes sociales« , qui s’est tenu les 5 et 6 février à Paris. Les enregistrements audio d’une partie des interventions sont désormais accessibles en ligne. Pour les écouter, cliquez simplement sur « enregistrement audio ».

 

Mot d’accueil de la présidente de l’AFSR, Céline Béraud. enregistrement audio
Mot d’accueil du comité organisateur, par Anthony Favier et Ana Perrin-Hérédia. enregistrement audio

Session 1 : Introduction
Intervention de Heinrich Schäfer (professeur de sociologie, Universität Bielefeld). « Habitus Analysis: Religion and Class ». enregistrement audio

Discussion par Yannick Fer (chargé de recherche CNRS, CMH). enregistrement audio

 

Session 2 : Religion populaire et appropriation de classe
Maureen Burnot (docteure en anthropologie, ATER, Université Lumière Lyon 2, LADEC)
« « Les saints des pauvres » ? Représentations, caractéristiques et enjeux du catholicisme populaire en Argentine ». enregistrement audio

 

Samuel Dolbeau (étudiant en année de préparation doctorale en sociologie, CéSor, EHESS)
« Pieté populaire et catholicisme bourgeois : l’exemple de la Communauté de l’Emmanuel ». enregistrement audio

 

Bruna Ribeiro (doctorante en anthropologie, TRaM/IIAC, EHESS)
« Les pauvres, la pauvreté et l’église : transformations de la charité catholique en France ». enregistrement audio

 

 

Discussion par Elisabeth Claverie (directrice de recherche CNRS, ISP, Paris X Nanterre). enregistrement audio

Session 3 : Religions et distinctions de classe
Julien Beaugé (MCF en science politique, Université Picardie Jules Verne, CURAPP-ESS)
« Une lutte des classes déniée ? Matériaux lacunaires sur les fonctions sociales d’une pratique « authentique » de la religion chez de jeunes musulmanes pratiquantes ».

 

Hicham Benaissa (doctorant en sociologie, GSRL, EPHE)
« L’entreprenariat musulman en France : l’idéologie d’une classe en ascension ». enregistrement audio

 

 

Drissa Kone (enseignant-chercheur en histoire, Université Félix Houphouët-Boigny)
« Être musulman à Cocody. L’expérience réussie de la Communauté Musulmane de la Riviera (CMR) ? ». enregistrement audio

 

Discussion par Mahamet Timera (professeur de sociologie, Paris 7, URMIS). enregistrement audio

Session 4 : Coprésences religieuses et rapports de domination

Stéphanie Maffre (PRAG à l’Espé Toulouse Midi-Pyrénées, UT2J, doctorante en histoire, EPHE, GSRL)
« Ambivalences religieuses et ambivalences de classes dans la construction d’un ordre social mazamétain (1851-2014) ». enregistrement audio

 

Detelina Tocheva (chargée de recherche CNRS, GSRL, PSL)
« La coexistence religieuse face aux inégalités sociales. Une enquête ethnographique en Bulgarie ». enregistrement audio

 

 

Discussion par Anthony Favier (docteur en histoire contemporaine, chercheur associé LARHRA). enregistrement audio

Session 5 : Les espaces de l’entre-soi religieux

Lorraine Bozouls (doctorante en sociologie, OSC, Sciences Po et Urbeur, Milano-Bicocca)
« La religion catholique comme vecteur d’entre-soi chez les classes supérieures ». enregistrement audio

 

 

Lucine Endelstein (chargée de recherche CNRS, LISST, Université Toulouse Jean Jaurès)
« Des cités aux beaux quartiers. Conquête spirituelle et diffusion socio-spatiale du mouvement Loubavitch dans l’agglomération parisienne ».

 

 

Discussion par Béatrice de Gasquet (MCF en sociologie, URMIS, Paris 7). enregistrement audio

Session 6 : Qui « bricole » ?
Véronique Altglas (Lecturer in Sociology, Queen’s University Belfast)
« Bricolages religieux et classes sociales : de l’exotisme de la petite bourgeoisie nouvelle au christianisme judaïsant des congrégations messianiques ». enregistrement audio

 

 

Géraldine Mossière (professeure agrégée en anthropologie, Université de Montréal)
« Du souci de la guérison dans les religiosités contemporaines : discours et pratiques de réhabilitation et de légitimité sociales ». enregistrement audio

 

Discussion par Juliette Galonnier (post-doctorante en sociologie, INED). enregistrement audio

Session 7 : Religions et mobilités
Christel Coton (maîtresse de conférences en sociologie, Paris 1, CESSP-CSE)
« Mobilité sociale, mobilité professionnelle et rapport à la religion en milieu officier ». (communication lue par Ana Perrin-Heredia) enregistrement audio

Gabrielle Angey (post-doctorante en science politique, Universität Graz)
« Une sociologie des militants du mouvement Gülen : propriétés sociales et expériences différenciées d’une institution religieuse ». enregistrement audio

 

Discussion par Jules Naudet (chargé de recherche CNRS au CEIAS, EHESS). enregistrement audio

Session 8 : Religions et rapports de classe
Edmond Mballa Elanga (enseignant-chercheur en sociologie, Université de Douala Cameroun – Coordinateur du REJAC)
« Religion et classe sociale en Afrique subsaharienne, l’exemple du Cameroun ». enregistrement audio

 

 

Thierry Maire (doctorant en sociologie, CMH, EHESS)
« Entre théologie de la prospérité et stratégie commerciale : les classes moyennes comme segment privilégié des Églises néo-pentecôtistes au Guatemala ». enregistrement audio

 

 

Discutant : Sébastien Fath (chargé de recherche CNRS, GSRL). enregistrement audio

Conclusion
Pierre Lassave (directeur de recherche émérite, Césor). enregistrement audio