Présentation

Ce carnet vise à rendre compte des activités du programme PSL « Agenda pour une sociologie critique des religions » (ACSREL). L’objectif de ce programme, qui prévoit notamment l’organisation au cours des trois prochaines années d’ateliers et de journées d’études, est de réfléchir aux enjeux théoriques et méthodologiques d’un « retour du social » en sociologie des religions. Il s’agit d’ouvrir la sociologie des faits religieux sur les débats plus généraux des sciences sociales, en s’interrogeant sur ce qui relient les terrains religieux aux évolutions plus larges de la société et en relativisant toute distinction ontologique entre faits sociaux et faits religieux. Nous nous intéressons en particulier aux conditions de la réflexivité en terrain religieux et à trois notions qui rejoignent les débats de la sociologie générale : institution, individualisation, (post)sécularisation. Ce travail se fait en dialogue avec l’anthropologie, l’histoire et les sciences politiques.
Ce carnet s’adresse à tous les chercheurs et étudiants qui, confrontés sur leurs terrains de recherche à des objets religieux, cherchent des outils théoriques et méthodologiques pour en rendre compte du point de vue des sciences sociales.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.